Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.arvicyclo.fr

Le site d'Arvicyclo

 

Samedi 16 septembre : challenge Jean-Michel Taboux

C’est encore l’été mais il fait un froid de canard ! Quatre degrés au départ de Saint Hèléne et malgré nos blousons, jambières et gants nous avons la chaire de poule et craignons d’y laisser des plumes ! Pas de candidat pour les 200 kms, ce sont donc dix téméraires qui s’élancent pour 110 kms, Jeannette, Yasmine, Annie et Gilles, Guy, Yves, Loic, Jean-Claude C et les deux Jean-François. A Ugine nous attend Catherine P sur son vélo à assistance électrique et c’est donc à onze à peine réchauffés que nous poursuivons notre périple...par un arrêt dans un bistrot où, comme c’est bizarre, nous prenons tous une boisson chaude. Revigorés par cette halte nous voilà repartis sous un beau soleil, le lac d’Annecy toujours aussi beau s’offre alors à nous et nous oublions nos frissons du matin. A l’approche de la ville la circulation des vélos sur la piste cyclable devenant plus dense nous ralentissons au point même de s’arrêter au port pour profiter du magnifique décor qui nous entoure. Passés sur l’autre rive nous roulons tranquille et c’est à cet instant que, sans doute ébloui par la beauté lacustre des lieux, l'un de nous entreprend une étrange manoeuvre dont la victime innocente sera Yasmine qui se retrouve à terre. Rien de grave si ce n’est un poignet douloureux, son vélo par contre nous jouera tout du long une symphonie en dérailleur majeur, plus possible de passer les vitesses et c’est sur un unique développement que notre arvicyclote fera l’autre moitié du parcours. Il en faut plus pour entamer notre bonne humeur et à l’heure du pique nique c’est au bord de l’eau que nous posons nos montures. Le retour est sans histoire, fort vent arrière qui nous pousse et c’est bercés par les bruits du dérailleur récalcitrant de Yasmine que nous rejoignons Saint-Hèléne. Jean-Mi, tu aurais aimé être avec nous, c’est le genre de ballade que tu appréciais, une belle journée de vélo qui nous a rappelé les bons moments passés à tes côtés.


Jeannette Fraioli
le 17 sep.
Belle journée passée ensemble dans une franche camaraderie, et le souvenir de Jean Mi était présent, sans besoin de discours ni de grandes phrases, tout simplement. Quelques nouvelles de Patricia, elle va mieux, le temps commence à faire son oeuvre... Une pensée également pour toi Patricia.
Dimier Pierre - le 19 sep.
Je partage tes propos Jeannette, Jean Michel restera pour toujours dans nos coeurs .

Bises



Pierre D

 
Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Inviter des participants
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi